Pour attaquer les fjords de l’Ouest depuis l’aéroport de Reykjavík nous avons opté par un passage par la péninsule de Snæfell. L’avantage était double, le premier ne pas passer par la même route à l’aller & au retour (à l’aller en ferry depuis Stykkishólmur & au retour par la route 61 + 60) mais aussi de retourner sur les traces de notre voyage de 2015 où nous n’avions pas eu l’occasion de boucler notre feuille de route.

Après un peu plus de 4h de route et cette fameuse nuit sur un parking quelques kilomètres après Borgarnes, nous avons dédié notre première journée à la découverte des spots d’Arnastapi et d’Hellnar, à une traversée ponctuée de plusieurs pauses dans le Snaefellsjoekull National Park, pour finalement nous poser dans un chouette camping, juste au porte du parc national protégé : Hellisandur ⛺️ !

C’est vrai que pour commencer ce voyage, côté météo c’était un peu l’angoisse… 😐 !

Mais il faut savoir qu’en Islande, il peut faire beau plusieurs fois dans la même journée. Alors fuck le fait de savoir que cette année la capitale avait atteint des taux de pluviométrie record, qu’ils n’avaient pas vu un rayon de soleil depuis des lustres & que les prévisions météos étaient loiiiiin d’être optimistes. Bref, on a mit le cap sur Arnastapi.

Sea, sex and sun ☀️ !

Il fallait se rendre à l’évidence, pour entretenir cet optimisme débordant, il allait falloir vite passer à l’action. Nous nous sommes donc rabattus sur notre premier repas local : un bon fish & chips : miam !!! 🍽

Et c’est à partir de ce moment là que la win ne nous a (presque) plus quittée 🤞🏼. L’après-midi s’est déroulée sous un chouette soleil, ce qui nous a permis de profiter d’Arnastapi, d’aller jusque Hellnar par le sentier côtier & de nous faire attaquer par les premières Sternes artiques du séjour : la base ! 🦅

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un dernier coup d’œil à cette sublime vue, avant que le temps de ne bouche complètement & hop dans le van 👀 !

Passage par le Snaefellsjoekull National Park.

Si le temps n’est pas bouché, 👉 retournez-vous le Snaefellsjoekull (volcan/glacier) veille sur la péninsule 😉 !

Puis pour boucler cette première journée bien remplie, nous avons posé le van dans le chouette camping d’Hellisandur ⛺️ vivement recommandé par le Lonely Planet. Petit, accessible, très bien situé entre un champs de lave & le bord de mer avec à proximité de la ville, des équipements à la hauteur de nos attentes (wc, douches, point d’eau & de quoi gérer la cuisine) pour un prix raisonnable (1500ISK/pers. soit environ 12€ selons le taux de change en cours).

NB : dans ce type de camping il arrive souvent qu’il n’y ait pas de personnel présent en permanence. Ne soyez pas surpris, installez-vous, un garde passera le soir et/ou le matin suivant pour vous faire payer votre nuit en espèce ou carte bleu.

2ème tips qui nous a été donné sur place, mais que nous n’avons pas pu tester : il existe la “camping card” qui permets d’optimiser son budget camping.

L’installation avec la vue au loin

Le camping (à gauche de l’image) vu du champ de lave juste derrière

Pour finir la journée en beauté, nous nous sommes approvisionnés en bières locales & en Skyr à la station service la plus proche. Les vacances étaient belles est bien ouvertes 🎉 !

Le Skyr c’est quoi au juste ? C’est un fromage avec l’aspect d’un yaourt, qui nature se mange avec du sucre brun, de la crème fraîche, du sirop de bouleau ou encore des fruits comme des myrtilles, par exemple. Mais le Skyr peut se déguster aussi nature ou aromatisé & franchement c’est une tue-rie !!! 👍

La journée suivante était assez tranquille, peu de kilomètres & aucun impératif de temps à respecter, nous avions en tête de retourner manger dans un restaurant que nous avions adoré en 2015 à Ólafsvík, retourner à Kirkjufell (la montagne église) et passer par l’enseigne de supermarché Bónus à Stykkishólmur (réputée bon marché) pour faire le plein de courses & se poser tranquillement au camping de la même ville. L’idée étant de se lever tôt le matin suivant, pour prendre le ferry & attaquer notre objectif principale : les fjords de l’Ouest !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une jolie ruine entourée de tourbes au détour d’un virage

 Kirkjufellsi elle ne vous est pas étrangère alors que vous n’avez jamais été en Islande, vous l’avez peut être déjà vu dans un des derniers épisode de Game of Thrones 😉 !

Voici les grandes lignes de notre passage par Snæfellsnes et j’espère que cela vous à plus ! Pour toutes les informations pratiques sur les lieux que j’ai cités, n’hésitez pas à cliquer sur chaque lien (vous y trouverez normalement un max d’infos) & si besoin laissez-moi un commentaire. Je me ferais une joie de vous répondre.

Comme nous à ce moment du voyage, j’espère que vous avez hâte de connaître la suite & notre découverte des fjords de l’Ouest. Je vous dis à très bientôt pour la partie 2.3 de ce récit de voyage & d’ici là, bon vent 🙂 !